11 avril 2017

Des paniers de Pâques DIY

C'est bientôt Pâques ! Chez nous, la chasses aux oeufs est LE moment qui fait de Pâques une de nos fêtes préférées. Mais pour partir à la recherche du chocolat, mieux vaut être bien équipé ! Avec Eliot, nous avons réalisé des petits paniers rigolos en forme de poule et de lapin. Je partage avec vous le pas à pas :

paniers-de-paques-diy

Il vous faudra :
- 1 grande boite de conserve (comme celle pour le cacao bio ou pour le lait maternisé)
- du papier coloré
- de la colle
- des ciseaux
- un bout de ruban
- un feutre
- des yeux mobiles autocollants
- un marteau et un clou

panier-lapin-de-paques-diy

Pour commencer, percez deux petits trous de chaque côté de la boite à l'aide du marteau et du clou.
Découpez une bande de papier aux dimensions de la boite et collez là sur la boite. S'il n'y a pas assez de longueur, collez deux feuilles ensemble. Dessinez les différents éléments sur une autre feuille :
- Pour la poule : les ailes et la collerette sont des traces de mains. Il lui faudra aussi un bec, des pattes et ses barbillons (c'est comme ça que s'appellent les trucs qui pendouillent en dessous du bec, vous le saviez ? Moi j'ai appris un truc !)
- Pour le lapin : un nez, des oreilles et des dents
Découpez tout ça et composez votre animal en ajoutant si besoin des détails au feutre.
Pour finir, attachez le morceau de ruban pour faire la anse.

ça y est vous êtes prêt pour la chasse aux oeufs !


28 mars 2017

La table de printemps

J'aime bien marquer les saisons avec les enfants. En ce début de printemps, j'ai installé une "table saisonnière" pour Eliot et il en est ravi !

Table de printemps
Sur cette table j'ai placé :

- un petit kit de jardinage trouvé dans le commerce. 6 petit pots dans lesquelles nous avons planté tomates cerises et herbes aromatiques. J'ai ajouté une petite cruche d'eau afin qu'il puisse arroser lui-même. Il est ravi d'avoir cette responssabilité.

- Un petit verre avec une fleur. Sur la photo il y a une tulipe. J'ai imprimé une explication schématique du fonctionnement des fleurs à bulbe. Lorsque la tulipe sera fanée, je la remplacerai par une fleur à graine et une explication schématique correspondante. Nous pourrons ainsi comparer.

- Des cartes de nomenclature représentant des fleurs et des oiseaux que nous pouvons observer en ce moment dans notre jardin. Je me suis limitée à l'espace du jardin car je voulais restreindre l'apport d'informations et de vocabulaire. Ces cartes nous permettent aussi de faire des chasses au trésor dans le jardin, c'est ludique mais pas si facile de passer du dessin à la réalité !
J'ai également affiché des cartes de nomenclature représentant un animal et son petit, le printemps étant pour beaucoup d'animaux la saison des naissances. J'accompagne si possible les cartes de figurines, parce que manipuler c'est toujours plus sympa. Ici nous avons la vache et le veau, mais je change tous les 3-4 jours.

CartesnomenclaturesprintempsLes cartes sont tirées du très beau coffret Mon imagier Montessori (Nathan)
Ce coffret est disponible ici.


- Un oeuf de Pâques puisque qu'il s'agit d'une fête de cette saison que nous célébrons.

- Nous avons mis son petit potager en papier à côté, puisque le printemps est le temps des semis.

Eliot est, bien sur, libre d'y ajouter ses trésors collectés en promenade ou dans le jardin...Et vous, comment célébrez-vous les changements de saison ?

25 mars 2017

En attendant les légumes...

Jardiner avec les enfants est une de mes activités préférées...J'aime être dehors avec eux, les mains dans la terre. A chaque printemps, nous choisissons ensemble ce qu'on va faire pousser, nous faisons des semis. Par contre, ce qui est plus difficile, c'est l'attente. Mes enfants n'ont pas encore apprivoisé la patience et chaque jour j'ai le droit à "mais c'est quand que ça va pousser ?!". Pour essayer de rendre l'attente plus supportable, j'ai suggéré à Eliot de dessiner notre futur potager...Je me suis dit que se projeter sur le résultat aiderai. Mais il n'a pas eu l'air emballé par mon idée...

Le lendemain, il m'a dit qu'il avait une meilleure idée et qu'il avait besoin d'une boite en carton. Je n'en avais pas, il ne me restait qu'un couvercle de boite à chaussures tout abîmé mais en le consolidant avec du ruban adhésif, il m'a dit que ça ferait l'affaire.

Il s'est affairé avec ses crayons, sa pochette de feuilles multicolores, ses ciseaux et sa colle. Et, fier comme un paen qui fait la roue, il m'a appelé en me disant "regarde tous mes beaux légumes, là j'ai même fait une citrouille d'Halloween !". Je les ai trouvé magnifiques, évidemment. Puis il m'a expliqué qu'il voulait les planter dans sa boite pour faire un VRAI potager. L'Amoureux nous a apporter une solution avec des cure-dents.

Encore une fois, la créativité de cet enfant me laisse muette d'admiration (oui je sais, je suis sa mère, je ne suis pas objective, mais quand même !!).

A présent nous entamons une phase de recherche pour savoir comment nous allons construire un épouventail...affaire à suivre !

potagerencarton

 

14 mars 2017

Un peu de carton et beaucoup d'imagination

Aujourd'hui j'ai envie de partager avec vous une activité qui nous a occupé une bonne partie des dernières vacances scolaires pluvieuses. L'idée n'est pas de moi mais sort directement de la tête d'Eliot. Comme quoi, nos loulous n'ont vraiment pas besoin de grand chose pour être comblés et se construire un monde merveilleux...

Avec deux gros cartons reçus suite à une commande en ligne, nous avons construit un bateau et une île au trésor. Peinture, découpage, poinçonnage, dessin, collage...Les enfants ont su investir des techniques diverses et se sont creusés la tête pour arriver à leurs fins... Finalement je n'ai que très peu aidé et je trouve qu'ils s'en sont sortis comme des chefs !

IMG_20170314_105807_683

bateau-en-carton2

picot

ileencarton1

bateau-en-carton

ileencarton2
Je suis réellement très fière de ce qu'ils ont réalisé. Ce gros projet a mis environ une semaine en y travaillant un peu chaque jour, ce qui montre un super investissement pour un petit bonhomme de 5 ans ! Lizon a tenu à participer notamment sur la peinture et son frère a bien su lui expliquer ce qu'il fallait faire... Bref, le résultat prend un peu de place, c'est sur, mais ce désagrément est largement compensé par tout ce que j'ai pu observer pendant la construction et par tous les jeux que les enfants partagent sur ce support en ce moment !

16 novembre 2016

Activités à faire sur une table lumineuse

Comme je vous le disais hier, dès que j'ai découvert le concept de la table lumineuse, j'ai su que j'en voulais une pour les enfants ! A présent que l'Amoureux nous en a construite une (vous pouvez facilement vous en fabriquer une, les explications sont par là), nous nous en donnons à coeur joie ! La possibilité d'activités sur cette table est infinie, il suffit de laisser parler son imagination !

Voici quelques activités que nous avons déjà testées :

- Observer si des objets sont translucides ou non :
Lorsque j'ai montré la table à Eliot, je m'imaginais qu'il aurait tout de suite envie de dessiner dessus. Mais en fait, sa première réaction a été de tester tous les objets qui lui tombaient sous la main pour voir quel serait l'effet de la lumière ! Régulièrement, il teste des objets pour voir à quel point la lumière passe ou non... Il joue avec les volumes, faisant des tours pour vérifier jusqu'à quelle hauteur la lumière éclaire, fait des comparaisons, émet des hypothèses... Cela est vraiment enrichissant je trouve !

DSCN5199

- Observer les feuilles mortes :
Comme chaque automne, nous avons ramassé et fait sécher plein de feuilles différentes. La table lumineuse est un merveilleux outil pour bien les observer ! On voit apparaitre chaque nervure, chaque tache... Les couleurs sont sublimées, les différences de formes ressortent encore mieux. Afin que Lizon puisse aussi observer sans détruire toutes les feuilles (oh drame !), j'en ai plastifiée quelques unes à la plastifieuse, ainsi nous pourrons les garder toute l'année et les manipuler sans problème !

DSCN5216

DSCN5214
- Jouer avec les formes et les couleurs :
J'ai plastifié des feuilles de papier de soie que j'avais mises de côté (les commerçant s'en servent souvent pour emballer leurs produits surtout lorsqu'ils sont envoyés par la poste ;-) ) et j'en ai découpées certaines pour faire des figures géométriques (triangles, cercles, carrés...). Les enfants peuvent s'en servir pour réaliser des figures, des dessins, les superposer pour observer le mélange des couleurs...
Je leur ai aussi laissé à disposition des petits objets plus ou moins transparents glaner dans la maison pour alimenter leurs jeux : serviettes en papier, couvercles de tupperware, emportes-pièce en forme d'animaux, petites voitures en plastique transparent, bouchons...
Les liquides sont aussi très intéréssants à regarder sur la table lumineuse ! Lizon aime particulièrement cette activité. Je lui propose donc de regarder nos encres maison (à fabriquer à partir de vieux feutres) ainsi que des petits pots remplis d'eau colorée au colorant alimentaire et agrémentée de paillettes.

DSCN5195

Untitled-1

IMG_20161114_113030[1]


- Décalquer
Je crois que c'est l'activité favorite d'Eliot depuis que nous avons la table. Il a entrepris de reproduire tous ses coloriages géants Scooby-doo offerts par sa mamie ! C'est une excellente activité pour exercer sa motricité fine et s'entrainer à manier un stylo ou un feutre avec précision...

DSCN5202

Ce ne sont que quelques possibilités, mais je pense qu'on peut en trouver encore bien d'autres ! La table lumineuse est un outil vraiment super pour l'exploration sensorielle, elle donne un côté magique aux activités et permet de beaux moments de partage avec les enfants... Enfin, c'est une chouette activité pour les temps calmes. J'ai en effet remarqué que travailler sur la table les apaise bien, c'est une activité idéal pour le soir.

Qu'en pensez-vous ? Vous connaissiez ? D'autres idées de choses à faire avec un tel outil ?


20 octobre 2016

Un jeu sonore d'inspiration Montessori {DIY}

J'aime beaucoup la pédagogie Montessori et j'essaye d'en appliquer certains principes à la maison. Mais il faut bien l'avouer, le matériel estampillé Montessori est totalement hors-budget pour nous ! J'essaye donc, autant que faire se peut, de m'inspirer de ce que je trouve intéréssant pour créer nos propres activités avec ce dont on dispose à la maison.

Ainsi, j'ai "fabriqué" (c'est un bien grand mot étant donné la simplicité de la chose !) un jeu de reconnaissance sonore que les enfants aiment beaucoup ! En plus cela m'a permi de recycler les capsules de Kinder (c'est toujours ça de moins dans ma poubelle !).

eliot-jeu-son

Le principe est simple, chaque capsule produit un son lorsqu'on la secoue. Les capsules vont par deux, c'est à dire que seules deux capsules produisent le même son. L'enfant choisi un oeuf, le secoue et écoute attentivement le son. Il pioche ensuite d'autres capsules et cherche à trouver celle qui produira le même son que la première. L'enfant est totalement autonome dans son jeu, il exerce son ouïe et sa concentration. On adapte évidemment la difficulté à l'âge et à "l'entrainement" de l'enfant en mettant plus ou moins de capsules à disposition et en jouant sur ce qu'on met à l'interieur. Par exemple, au début je n'avais mis que des choses très différentes produisant donc des sons très éloignés les uns des autres (de grosses pâtes et de la semoule fine par exemple). Aujourd'hui, Eliot arrive à différencier un oeuf rempli de boulgour d'un autre rempli de semoule fine dont les sons se ressemblent beaucoup...

Pour le fabriquer il vous faut :

- un nombre pair de capsules d'oeufs Kinder
- Différentes sortes de graines ou petits objets (perles, pièces, boutons...)
- Du ruban adhésif
- Un petit sac ou une boite pour les ranger.

Remplir la même quantité de graines ou objets dans deux oeufs, éventuellement les scéller avec du ruban adhésif. Ranger le tout dans un sac en tissu ou dans une boite. Jouez !

Jeu-sonore-diy

 Qu'en pensez-vous ? Connaissez-vous d'autres activités pour exercer son ouïe ?

13 octobre 2016

Activité d'automne : les arbres au coton-tige

Aujourd'hui, je vous propose une activité créative d'interieur pour occuper les enfants quand il fait moche. Eliot est passionné par les arbres en ce moment, il a donc totalement accroché à cet atelier !

arbre-au-cotontiges

Pour commencer on crée un tronc avec du papier découpé ou déchiré. Puis on utilise des cotons-tiges pour faire les feuilles aux couleurs de l'automne. Comme en automne il pleut souvent, Eliot a voulu ajouter un nuage en coton et des goutte de pluie sur un de ces dessins... Vous pouvez ensuite vous servir de ces chefs-d'oeuvre comme d'une carte postale !

29 septembre 2016

"Le petit musée de l'automne"

Quand vient l'automne, la nature offre aux enfants mille et un trésors à ramasser : feuilles multicolores, glands, marrons, bogues, fleurs... Chaque année, nous ramassons pleins de jolies choses au cours de nos promenades. Habituellement, nous exposons nos trouvailles sur un grand plateau ("à la façon Montessori") qu'Eliot peut aller chercher pour observer, toucher quand il le souhaite. Mais cette année, nous n'avons pas pu mettre en place notre plateau d'automne car Lizon est encore trop petite pour pouvoir manipuler ces trésors fragiles en autonomie (les feuilles mortes en mille morceaux éparpiller partout dans la maison, c'est bof !). C'est Eliot qui a trouvé une solution à notre problème ! Il m'a fait remarquer que le miroir de son armoire était devenu inutilisable à force d'avoir fait rouler des petites voitures dessus quand il était plus petit et m'a proposé de s'en servir pour y afficher la récolte de notre dernière balades. Nous aurions pu aussi utiliser son tableau, ou un bout de mur, mais j'ai trouvé l'idée originale. Il a appelé ce coin "le petit musée de l'automne" et il en est très fier !

IMG_20160929_092747[1]

lepetitmuseedelautomne2
Et vous, que faites-vous de vos trésors de promenades ?

25 juillet 2016

Beau comme une fleur séchée

Mon fils est un poète, un doux rêveur amoureux des jolies choses...Depuis tout petit, il adore les fleurs. De la moindre petite pâquerette à la plus belle des roses, je vois ses yeux s'illuminer et je l'entends s'exclamer "une fleur ! regarde comme c'est beau !". J'aime cette capacité à s'emerveiller des choses qu'on ne voit plus...

De mon côté, les fleurs, je les aimais mais sans plus. Je les aimais en motif sur un tissu ou dans un vase parce qu'on m'avait offert un bouquet. Mais je ne m'y attardais pas plus que ça. Je ne connaissais pas le nom des fleurs qui poussent au bord des chemins, ni celui de celles qui embellissent les jardins. Et ce manque de savoir ne me perturbait pas, on ne peux pas tout connaître !

Et puis sont arrivés les premiers bouquets de mon fils. "Tiens maman, je t'ai cueilli des fleurs pour toi". Et s'en sont suivies les premières curiosités : "comment s'appelle cette fleur maman ? regarde comme elle est trooop jolie ! On peut la ramener à la maison ? Tu la garderas toujours, hein ?"

Au départ, je lui disais que je ne savais pas et parfois je les oubliais dans mon sac, ses jolis bouquets. Et je voyais sa déception quand on les retrouvais tous fanés le lendemain...

Alors, j'ai commencé à les placer dans mes livres pour les faire sécher et j'ai installé une application sur mon téléphone pour reconnaître les espèces de plantes. Le temps passant, j'ai commencé à en avoir une jolie collection et les livres n'ont plus suffi. J'ai acheté une petite presse et un carnet pour mieux les conserver et ne plus oublier leurs noms. Je me suis prise au jeu. Mon fils m'a transmis son amour des fleurs. Et cette transmission est belle comme une fleur séchée...

Herbier

herbier-fleurs-mai-juillet2016

fleur-séchée

15 juin 2016

L'éveil musical à la maison

La semaine prochaine, c'est la fête de la musique !
Quelle meilleure occasion pour parler de l'éveil musical de nos petits ?

L'éveil musical c'est quoi ? Je ne suis pas une experte, mais selon moi, l'éveil musical c'est avant tout ouvrir nos enfants au monde sonore. Le but n'est pas d'en faire des musiciens mais de les initier aux différents sons, instruments et plus tard style de musiques. Cela leur permet de développer des qualités d'écoute, leur créativité et d'affirmer leurs goûts (très tôt Eliot a manifesté une attirance pour les instruments à cordes et en particulier le violon tandis que Lizon semble plus attirée par les instruments à vents au vue de ses réactions...). Aussi, j'en suis convaincue, la musique est un super moyen d'exprimer ses émotions, d'exterioriser sa "météo interieure"...

C'est bien beau tout ça mais comment on s'y prend ?
Je le redis, je ne suis pas une professionnelle. J'ai juste envie de partager avec vous ma façon de faire avec mes enfants et les "outils" que j'utilise...

1. Les comptines et jeux de doigts
Depuis qu'ils sont tout bébé, je récite des petites comptines avec des mimes à mes enfants. Les comptines permettent à la fois de développer le sens du rythme et le langage.

2. La manipulation d'instruments
Rien ne vaut l'experimentation ! C'est pourquoi je laisse à disposition de mes enfants une caisse dédiée aux instruments de musique. Ils peuvent les manipuler comme ils le souhaitent sauf dans les moments de "temps calmes". Ainsi ils peuvent comparer les sons, apprendre à reconnaître les différents instruments et à différencier les familles d'instruments (à corde, à vent, percussions...). Et si vous ne voulez pas investir, vous pouvez très facilement fabriquer des maracasses : deux pots de yaourts collés ensemble dans lesquels on met du riz, une bouteille pleine de couscous, un pot plein de pois chiches...

instruments

3. Les livres sonores
C'est un très bon moyen d'en apprendre plus sur les instrulments et de dévelloper l'oreille. Je vous en présente 4 que nous apprécions beaucoup à la maison :

- Mon imagier des instruments, mis en musique par Isabelle Aboulker et illustré par Xavier Frehring, collection Les imagiers chez Gallimard Jeunesse

9782070618576

- Les Instruments, vol 1 et 2, de Marion Billet, collection Mes petits imagiers sonores chez Gallimard Jeunesse.

IMG_20160602_143745

- Les instruments de musique, de Géraldine Cosneau, collection Un livre son à toucher chez Deux coqs d'or

IMG_20160608_092805

- La collection Mes premières découvertes de la musique chez Gallimard

IMG_20160614_115636_1_

4. Les spectacles
Rien de tel pour éveiller nos enfants à la musique que de les emmener à des concerts ! Et surtout n'hésitez pas à varier les plaisirs : musique classique, fanfare, conte musical pour enfants, rock... Rien de tel que de découvrir la musique en direct live. La fête de la musique peut être une très bonne occasion pour cela mais de nombreux festivals et autres concerts en plein airs peuvent convenir à nos enfants en plus de ceux spécialement organisés à leur attention. Juste une chose sur laquelle je suis intransigente : la protection auditive !! Nos enfants ont de petites oreilles fragiles et sensibles (encore plus que les nôtres). Pour Eliot et Lizon, nous avons investi dans des casques de protection spécialement fait pour les enfants. Nous les avons toujours avec nous quand on part en balades, on ne sait jamais !

IMG_20150818_185445

5. Leur permettre d'avoir leur propre discothèque / playlist
Pour les plus grands, je trouve intéréssant de les laisser affirmer et développer leurs propres goûts musicaux (même si, on est d'accord, ils seront forcément influencés par ce que papa et maman écoutent à la maison !). Depuis ses deux ans et demi, Eliot a ses propres playlist sur l'ordinateur et ses propres CD. Il y a des musiques pour enfants ( je vous en présentais quelques-unes par ici), les BO disney, mais aussi des chansons et musiques "pour adultes" qu'il apprécie. D'ailleurs parfois ce sont des choses que nous n'écoutons pas forcément mais qu'il a pu entendre à la radio dans la voiture par exemple. C'est rigolo de voir que ses goûts évoluent et qu'il nous réclame des styles totalement différents selon les périodes... A la maison, on applique donc le principe du chacun son tour pour le choix de ce qu'on écoute. Avec l'Amoureux on se permet de critiquer parfois ce qu'Eliot choisi (mais sans jamais le rabaisser, on dit juste qu'on n'aime pas tellement telle ou telle musique) et Eliot peut exprimer également son opinion.

Voilà comment on essaye de pratiquer "l'éveil musical" à la maison. Et chez vous, ça se passe comment ? Vous mettez des choses en place sur ce thème ?

Posté par rayures-et-pois à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,