03 novembre 2016

10 idées pour passer novembre en douceur

Pour moi, novembre est le pire mois de l'année. C'est le mois que j'aime le moins car je ne lui trouve aucun intérêt. Les belles couleurs d'octobre s'estompent pour laisser place à la grisaille, la nuit tombe vite et la luminosité diminue, il fait souvent mauvais temps, le froid s'installe et aucun evénement sympa ne vient égayer tout ça (Halloween est passé, Noël est encore loin...).

Je n'ai pas envie de passer tout le mois à bougonner alors j'ai essayé de trouver des choses sympas pour faire de ce mois déprimant un mois enthousiasmant. Je les partage avec vous :

1. Se remettre à boire des chocolats chauds
2. Sortir jouer sous la pluie

IMG_20151020_170356
3. Ressortir les aiguilles à tricoter et la laine
4. Aménager un abris douillet pour les oiseaux du jardin
5. Jouer à des jeux de société
6. Trainer en pyjama le dimanche
7. Préparer l'arrivée de l'hiver en cousant un joli plaid
8. Cuisiner un brunch

Sans titre
9. Commencer à réfléchir aux cadeaux de Noël
10. Ramasser des chataignes et les faire griller

IMG_20150928_194230

Et vous, qu'allez-vous faire pour faire de se mois de novembre un mois agréable ?


20 octobre 2016

Un jeu sonore d'inspiration Montessori {DIY}

J'aime beaucoup la pédagogie Montessori et j'essaye d'en appliquer certains principes à la maison. Mais il faut bien l'avouer, le matériel estampillé Montessori est totalement hors-budget pour nous ! J'essaye donc, autant que faire se peut, de m'inspirer de ce que je trouve intéréssant pour créer nos propres activités avec ce dont on dispose à la maison.

Ainsi, j'ai "fabriqué" (c'est un bien grand mot étant donné la simplicité de la chose !) un jeu de reconnaissance sonore que les enfants aiment beaucoup ! En plus cela m'a permi de recycler les capsules de Kinder (c'est toujours ça de moins dans ma poubelle !).

eliot-jeu-son

Le principe est simple, chaque capsule produit un son lorsqu'on la secoue. Les capsules vont par deux, c'est à dire que seules deux capsules produisent le même son. L'enfant choisi un oeuf, le secoue et écoute attentivement le son. Il pioche ensuite d'autres capsules et cherche à trouver celle qui produira le même son que la première. L'enfant est totalement autonome dans son jeu, il exerce son ouïe et sa concentration. On adapte évidemment la difficulté à l'âge et à "l'entrainement" de l'enfant en mettant plus ou moins de capsules à disposition et en jouant sur ce qu'on met à l'interieur. Par exemple, au début je n'avais mis que des choses très différentes produisant donc des sons très éloignés les uns des autres (de grosses pâtes et de la semoule fine par exemple). Aujourd'hui, Eliot arrive à différencier un oeuf rempli de boulgour d'un autre rempli de semoule fine dont les sons se ressemblent beaucoup...

Pour le fabriquer il vous faut :

- un nombre pair de capsules d'oeufs Kinder
- Différentes sortes de graines ou petits objets (perles, pièces, boutons...)
- Du ruban adhésif
- Un petit sac ou une boite pour les ranger.

Remplir la même quantité de graines ou objets dans deux oeufs, éventuellement les scéller avec du ruban adhésif. Ranger le tout dans un sac en tissu ou dans une boite. Jouez !

Jeu-sonore-diy

 Qu'en pensez-vous ? Connaissez-vous d'autres activités pour exercer son ouïe ?

19 octobre 2016

Un bandeau qui tient tout seul {DIY}

J'aime bien mettre des choses dans mes cheveux, des barettes, des bandeaux, des foulards noués... Lizon, de son côté, aime m'imiter et me piquer mes affaires ! Mais sur sa petite tête mes bandeaux son bien trop grands et les foulards ont tendance à se désserrer et à tomber. Je lui ai donc fait un "bandeau qui tient tout seul". C'est magique, pas besoin de le nouer, une torsade suffit à ajuster parfaitement la taille et à le faire tenir sans qu'il ne se desserre !

bandeau

Comment est-ce possible ? Je vous explique tout !

Pour réaliser votre bandeau il vous faudra :

- Deux rectangles de tissus de la longueur du tour de tête + 18 cm et de 7 cm de largeur.- Du fil de fer assez fin
- Du matériel de couture (épingles, aiguille, fil, machine à coudre ou beaucoup de patience ;) )

Epinglez endroit contre endroit vos deux rectangles. Coupez chaque extrémités en pointes. Piquez à la machine tout autour en laissant une ouverture de 5 cm.
Retournez l'ouvrage en vous servant de l'ouverture. Repassez pour qu'il soit bien plat. Prenez votre fil de fer et donnez-lui la même forme que votre bandeau. Insérez-le à l'interieur du bandeau en passant par l'ouverture. Ajustez bien sa forme et placez-le bien le long des bords interieurs. Epinglez à côté du fil de fer pour le faire tenir. Placez un morceau de ruban adhésif autour de la jointure pour éliminer tout risque de piqure. Fermez l'ouverture du bandeau au point invisible. Piquez à la machine le long du fil de fer (à l'emplacement des épingles) pour "l'emprisonner" et le maintenir à la bonne place.

bandeau1Moyenne

bandeau

A adapter à toutes les tailles et tous les goûts, je pense d'ailleurs m'en faire un ou deux ! Vous aimez ?

Posté par rayures-et-pois à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 octobre 2016

Recycler ses feutres usagés

Les enfants sont de gros consommateurs de feutres qui ne sont pas terribles niveau écologie. Cependant, je me refuse à priver les enfants de ces outils créatifs même s'ils sont destinés à être jetés et ne rentre donc pas dans notre objectif de réduction des déchets. Mais avant de jeter un feutre qui a séché ou qui ne fonctionne plus, donnons lui une seconde vie !

Je vous propose une astuce toute simple pour faire de vos feutres foutus de jolies encres pour peindre.

IMG_20161012_211836[1]

Pour cela il vous faudra :
- des feutres qui ne fonctionnent plus
- des petits pots, de préférence avec un couvercle pour pouvoir conserver vos encres.
- de l'eau

Rien de plus simple, triez vos feutres usagés par couleurs. Remplissez vos pots avec un fond d'eau (n'en mettez pas trop au risque d'obtenir des couleurs trop pâles !). Placez vos feutres dedans, mines vers le bas et laissez reposser au moins toute une nuit (24h peuvent s'avérer plus efficace si les feutres n'écrivaient plus du tout).

IMG_20161013_124222[1]

Edit : Mary du Pole Nord m'a informé dans un commentaire (ci-dessous) que nos feutres et stylos sont récoltés par une association afin d'être vendus à une société de recyclage. L'argent récolté sert à financer la recherche contre la Neurofybromatose. Donc, on ne jette pas une fois les encres créées ! Toutes les informations par ici.

Posté par rayures-et-pois à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 octobre 2016

Activité d'automne : les arbres au coton-tige

Aujourd'hui, je vous propose une activité créative d'interieur pour occuper les enfants quand il fait moche. Eliot est passionné par les arbres en ce moment, il a donc totalement accroché à cet atelier !

arbre-au-cotontiges

Pour commencer on crée un tronc avec du papier découpé ou déchiré. Puis on utilise des cotons-tiges pour faire les feuilles aux couleurs de l'automne. Comme en automne il pleut souvent, Eliot a voulu ajouter un nuage en coton et des goutte de pluie sur un de ces dessins... Vous pouvez ensuite vous servir de ces chefs-d'oeuvre comme d'une carte postale !


12 octobre 2016

Recette d'automne : le soufflé au potiron

Une des raisons pour lesquelles j'aime l'automne, c'est qu'on recommence à manger des plats cuisinés, chauds et qui tiennent au ventre ! Je vous propose une recette simple et qui a fait l'unanimité : le soufflé de potiron au deux fromages !

Bon, je ne suis décidemment pas du tout douée pour la photographie culinaire et j'ai pris la photo du soufflé de nuit à la lumière artificielle, avec mon téléphone et en 3 secondes juste avant que mes 3 gourmands se jettent dessus (je cite l'Amoureux : "bon allez, ton blog en s'en fiche, on a faim !"). Mais je certifie sur l'honneur que le goût est meilleure que la qualité de la photo ;-)

souffl__potiron
Ingrédients :

450 g de potiron
250g de pomme de terre
1 gousse d'ail
1 oignon
2 cà s d'huile d'olive
1 c à c de muscade râpée
3 oeufs
sel, poivre
50 g de gruyère râpé ou de cantal
25g de parmesan

Eplucher les pommes de terre et le potiron dont on ne garde que la chair. Faire cuire le tout (pour aller plus vite je fais cuire à l'eau dans une cocotte les pommes de terre et je place le potiron dans un panier vapeur sur le dessus pour qu'ils cuisent ensemble). Réserver.

Eplucher et émincer l'oignon et l'ail. Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive à feu doux jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.

Passer les pommes de terre, le potiron, les oignons et l'ail au mixeur jusqu'à obtention d'une purée bien lisse. Assaisonner avec la muscade, le sel et le poivre et incorporer le fromage râpé et les jaunes d'oeufs.

Monter les blancs en neige et les incorporer à la purée.

Placer dans un plat ou dans des ramequins et saupoudrer le parmesan et un peu de fromage râpé sur le dessus.

Placer au four à 180 °C pendant 25 minutes.

 

Posté par rayures-et-pois à 12:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 octobre 2016

"Lucy-top" pour Lizon

L'automne arrivant, j'ai eu envie de coudre quelque chose pour Lizon...Je n'ai pas trouvé dans mes patrons de modèles de saison qui m'inspirent et je n'avais pas envie d'investir dans un nouvel exemplaire. Par contre, j'ai retrouvé ce patron de tunique "Lucy-top" de chez ShwinDesigns que je n'avais encore jamais cousu et qui m'avait tapé dans l'oeil à la naissance de ma puce. J'ai donc choisi de lui en coudre cette tunique-tablier mais en taille supérieur afin qu'elle puisse la porter au dessus d'un sous-pull cet automne et bras nu l'été prochain... Au final, c'est un peu grand mais j'aime bien quand même !

Tunique-Lizon-Lucytop-face

Tunique-Lizon-Lucytop

Tunique-Lizon-Lucytop-profil

Et vous, quelles sont vos cousettes d'automne ?

 

Posté par rayures-et-pois à 09:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 octobre 2016

Jouer ensemble : le voleur de carottes

Eliot est arrivé à un âge où il prend plaisir à jouer à des jeux de société. Nous avons récemment acquis le jeu Haba : Le voleur de carottes (à partir de 4 ans). J'ai eu envie de faire un petit billet sur ce jeu car il m'a vraiment séduit à plusieurs titres.

IMG_20161006_160121[1]

IMG_20161006_160044[1]

Quel est le but du jeu ?

Une petite taupe veut cultiver des carottes mais un lapin veut les-lui voler. Le but du jeu est d'aider la petite taupe à récolter ses carottes avant que le lapin les mange. A l'aide d'un dé dont les faces désignent une action, l'enfant va pouvoir planter, arroser, cultiver ses carottes. A moins que le dé ne face avancer le lapin dans le jardin !

Pourquoi je trouve que ce jeu est super :

- Il s'agit d'un jeu collaboratif. Ici pas de perdant ou de gagnant, on joue tous ensemble contre le lapin. Pas de comparaison possible avec ses camarades de jeu ("moi je suis nul, je perds toujours..."), une atmosphère détendue et surtout on développe la communication, l'entre-aide pour réussir à récolter des carottes tous ensemble !

- C'est un jeu stratégique. Pour pouvoir atteindre son but, il va falloir établir une stratégie : où planter la carotte ? Arroser celle qu'on a planté ou récolter tout de suite celles qui ont déjà poussées ? En tant qu'adulte, tout cela saute aux yeux mais à hauteur d'un enfant de 4 ans, chaque choix mérite réflexion. Au fur et à mesure des parties, on voit que l'enfant affine son jeu, comprend de mieux en mieux les mécanismes du jeu et les conséquences de ses choix.

- Les parties sont courtes. Une partie dure en moyenne 5 minutes. Cela permet de ne pas lasser l'enfant en cours de jeu et de jouer plusieurs fois d'affilés sans que ce soit nous qui nous lassions.

- L'enfant peut jouer seul. Il est possible de jouer seul contre le lapin (les actions de celui-ci étant déterminées par le dé). Et ça c'est vraiment chouette quand on a autre chose à faire mais que loulou veut absoluement jouer !

- Le jeu est joli et petit. La boite se range facilement et ne prend pas de place (12X18X4 cm) et les carottes et le lapin en bois sont adorables !

Et vous, à quoi jouer vous en famille ?

Posté par rayures-et-pois à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 octobre 2016

Ensemble de demi-saison pour mini mec

2016 a donné rendez-vous aux bébés dans notre entourage. Je commence tout juste à voir le bout des cadeaux de naissance ! Pour un petit Côme né cet été, j'ai réalisé un ensemble de demi-saison tout simple mais confortable et doux. J'ai utilisé le reste du tissus que j'avais utilisé pour faire le sweat d'Eliot et la salopette de Lizon. Pour ce qui est des patrons, j'ai légèrement modifié un patron des Intemporels pour bébés et j'ai testé le patrons du sarouel proposé par Minuscule Infini.

ensemble-bébé-côme
J'aime bien coudre pour les bébés ! Déjà, c'est assez rapide et puis on peut faire à notre goût, ils ne passent pas encore 3 jours à hésiter entre tel ou tel tissu si vous voyez de quoi je veux parler...Vous aimez ?

Posté par rayures-et-pois à 09:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 octobre 2016

Le dimanche on bouquine : "Les orteils n'ont pas de nom"

Les vacances sont déjà un lointain souvenir et pourtant, notre rendez-vous lecture du dimanche tardait à se remettre en place ! Il était temps, de reprendre les bonnes habitudes...

Aujourd'hui, je voudrais vous présenter un album simple et drôle : Les orteils n'ont pas de nom de Jean Leroy et Matthieu Maudet.

Lesorteilsnontpasdenom

De quoi ça parle :

"Il y a une terrible injustice : les orteils n’ont pas de nom ! Heureusement, ce livre essaie de combler cette lacune impardonnable."

L'interieur :

51426786

Pourquoi il m'a plu :

Cet album m'a plu par sa simplicité et son histoire un peu loufoque qui fait rire. En effet, pourquoi apprend-on le nom de nos doigts et pas celui de nos doigts de pieds ? Les enfants se sentent d'emblée trés concernés par cette question ("c'est vrai que c'est pas juste hein ?"). Chaque orteil va alors proposer une idée pour se nommer...qui ne plait pas du tout à ses 4 congénères ! Comment faire si l'on arrive pas à tomber d'accord ?

Les idées proposées permettent de travailler sur différentes suites : alphabet, notes de musique, couleurs, noms de fruits... Et les illustrations simples permettent un jeu d'observation : l'orteil qui propose son idée est tout sourire tandis que ses copains font la tête.

Enfin, j'ai apprécié de pouvoir lire cet album avec mes deux enfants d'âge différents. Chacun y trouve son compte et en apprécie la lecture à sa manière !

Pourquoi il a plu aux enfants :

Lizon (18 mois) apprécie d'observer les images, elle s'intrigue des têtes des bonhommes (content : elle montre et tape dans les mains / pas content : elle montre et fait non de la tête) et joue avec ses propres orteils.

Eliot (4ans et 1/2)  aime donner son avis sur les choix de noms des personnages et donne ses propres idées, toute cette histoire le fait beaucoup rire.

Les orteils n'ont pas de nom
Jean LEROY et Matthieu MAUDET
Collection Loulou & cie
Editions L'école des loisirs
20 pages - 19X19 cm
ISBN: 9782211200615